Conseils pratiques et liens utiles pour aider les sans-abri en bas de chez vous

December 30, 2016

Comment puis-je venir en aide aux sans-abri

que je croise en bas de chez moi ?

 

La 3ème préoccupation des SDF et sans-abri est l'image de soi... alors même que 83% d'entre eux ressentent le rejet des passants et commerçants (Etude BVA / Emmaüs). En tant qu'habitant ou commerçant, on se sent souvent complètement démuni et dépassé par la gravité de la situation. On fait même parfois semblant de ne pas voir les personnes à la rue. C'est parce que l'on ne sait pas quelle attitude adopter...


Le Carillon favorise les rencontres et la solidarité locale en permettant à CHACUN d'agir POUR TOUS, à son échelle et avec ses propres moyens (humains avant tout !). En cette période période hivernale, beaucoup d'entre vous nous demandent comment aider les personnes qui n'ont pas de logement. Cet article a pour but de vous proposer des réponses concrètes. Nous espérons qu'il sera utile aux acteurs du réseau solidaire et permettra de faire résonner les cloches de la solidarité.

 

Dans toutes situations et par n'importe quelle saison :

Un sourire, un bonjour,  un "comment ça va aujourdhui ?", un signe de main pour saluer, une poignée de main, de simples paroles, un peu de temps partagé, dix minutes de conversation, de l'écoute... sont des façons efficaces et à la portée de tous, d’aider les personnes à la rue.

 

"Sans relations humaines, sans estime de soi, sans personne qui se soucie de vous, à quoi bon essayer de s'en sortir ou lutter contre le froid ? "

explique J-S, ambassadeur sans-abri du Carillon

Comment aller vers les sans-abri ? 

Voici une liste (non exhaustive) de conseils pour aller vers/aider une personne à la rue :

 

-> Se présenter à une personne sans domicile les « mains nues » ne va pas de soi, peut paraître une démarche inconfortable. Vous pouvez faciliter la rencontre par un prétexte (proposer une boisson chaud, un encas, un bon solidaire du Carillon, etc.) en laissant la personne exprimer son besoin au préalable (exemple : apporter un plat chaud est peu utile lorsqu'une maraude de distribution alimentaire vient de passer…). N’hésitez pas à inverser les rôles : demandez son chemin, l'heure ou une cigarette peut être une bonne façon d’inverser la logique aidant / aidé, d’atténuer le poids de la main qui donne et la main qui reçoit tout en valorisant la personne qui est en face de vous.

 

-> Afin d'aider les personnes à lutter contre le froid, vous pouvez leur proposer de leur fournir : manteaux chauds, écharpes, gants, chaussettes et chaussures confortable et bien chaudes. Pensez à ne pas systématiquement être dans une logique de don mais essayez d'être aussi l'ami qui informe et conseille. Sachez par exemple que les sans-abri peuvent commander gratuitement des vêtements chez certains commerçants solidaires. En savoir plus ce service ici

Ou encore qu’un sac de couchage coûte 30€ environ chez Décathlon ou Go Sport et que c'est aussi généreux de prendre le temps de l’accompagner en acheter un avec la récolte de sa manche.

 

-> Gardez en tête qu’au-delà de la nourriture et des vêtements chauds, les personnes à la rue ont également des besoins en produits hygiéniques (pour aller aux bains-douches), tickets de métro (pour se déplacer dans les accueils de jours, faire les démarches administratives...), d'une coupe de cheveux, mais aussi d’une radio, d’un journal ou d’un livre (pour pouvoir se divertir, suivre les informations.). Voir par exemple l'Opérations "1000 Radios" de notre partenaire Les enfants du Canal.

 

"Ne venez pas avec une idée en tête, même si vous pensez bien faire mais

plutôt avec des suggestions et surtout beaucoup d'écoute..."

souligne Giovanni, ambassadeur sans-abri du Carillon

 

-> Appuyez vous sur les ressources existantes (structures d'accueil, professionnels de l'action sociale, etc.). Prenez le temps de contacter la structure avant toute orientation pour avoir les informations correctes et s'assurer d'un accueil adapté (donner une information erronée peut fragiliser davantage la personne). Parallèlement aux structures sociales, gardez en tête que de nombreux et divers lieux sont ouverts à tous (commerçants du réseau solidaire, bibliothèques, etc.)

 

 

 

Les ambassadeurs sans-abri du Carillon, souhaitent souligner trois règles à respecter afin que la rencontre se passe dans les meilleures conditions : 

  • Veillez à toujours « frapper » avant de rentrer dans l’espace d’une personne sans-abri et estimez si c’est un moment où la personne accepte d’être sollicitée / de parler. Le banc, les marches ou le bout de trottoir sur lequel la personne est installée est la seule parcelle d’intimité qu’elle possède. Il est primordial de respecter cette intimité, même si elle n’est pas visible au premier abord. 
     

  • Soyez prêt à accepter le refus, le rejet de la personne; il s’agit d’une proposition de rencontre, non d’une obligation.
     

  • Ne jugez pas et ne veillez à ne pas être trop intrusif (comprendre comment ils en sont arrivés là, sauf si cela vient dans la conversation), Cela fait partie de leur vie privée que l'on se doit de respecter.

S'informer pour mieux aider  

 

Le Carillon 

N’hésitez pas à orienter les personnes que vous rencontrez vers notre permanence d’accueil et d'orientation : 

Du lundi au vendredi de 09h30 à 13h 

Les Grands Voisins - bâtiment LEPAGE 
82, avenue Denfert-Rochereau 75014 Paris
M° Denfert-Rochereau

Dans la mesure du possible, merci de nous contacter au préalable (elsa@lacloche.org) et d'accompagner la personne.

 

 

Les listes de commerçants solidaires du Carillon, sont disponibles dans nos locaux ou téléchargeables sur notre site. Nous vous recommandons d'en avoir toujours sur vous afin de pouvoir orienter les personnes qui auraient besoin d'utiliser les services proposés (charger un téléphone, chauffer un plat, accéder aux invendus, à une trousse de secours, commander des vêtements, etc.).

 

En relevant les défis solidaires chez certains commerçants, vous pouvez obtenir des bons (repas, boissons chaudes, coupes de cheveux,...) à offrir aux sans-abri. Pour cela, obtenez votre carte de membre Carillonneur et consultez la liste des défis près de chez vous ici

 

Le Guide Paris Solidarité 

Le Guide Paris Solidarité, édité par la Mairie de Paris, recense l’ensemble des structures et associations venant en aide aux sans-abri dans chaque arrondissement et vous permet, si besoin, de pouvoir orienter les personnes.

  • Disponible en version papier dans les Mairies d’arrondissement, les associations et les services sociaux parisiens.

  • Téléchargeable en PDF ici Vous pouvez charger ce guide sur votre smartphone afin de l'avoir toujours avec vous pouvoir demander à la personne si elle connaît telle ou telle structure susceptible de l’accueillir pour la journée ou l’aider dans ses démarches administratives vers l'accès au logement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Espaces Solidarité Insertion

Un Espace Solidarité Insertion est un lieu d’accueil de jour, conjuguant services pratiques, rencontres avec des professionnels et possibilité de passer la journée au chaud, de participer à des activités collectives. 

 

Voici la carte des ESI ainsi que les spécialités et coordonnées de chacun.

 

En cas d'urgence

Ne détournez pas les yeux lorsque vous croisez une personne allongée, qui a l’air endormie. Parfois à cause de la fatigue, du froid ou de l’alcool, la personne n’est plus en état de sentir le froid et sa vie peut être en danger. En cas de doute, n’hésitez pas à appeler les pompiers (18) ou les urgences médicales (15). Essayez, dans la mesure du possible de rester aux côtés de la personne en attendant la venue des secours.

Pour aller plus loin 

 

Faire le ménage des idées reçues sur les sans-abri
Certaines personnes n'osent pas aller à la rencontre des personnes à la rue car elles ont souvent des idées fausses sur celles-ci. Nous vous recommandons de vous informer et de participer, avec nous, à casser les clichés et les idées reçues sur les sans-abri. 

 

- Visitez le site de l'association Atd Quart Monde, contenant de nombreuses informations utiles sur les sans-abri et la pauvreté en général.

 

 Procurez vous la 3ème édition du guide de Atd Quart Monde  "En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté", un livre pour tous les citoyens curieux de comprendre les grandes questions qui agitent nos sociétés, au-delà des apparences et des discours faciles.

 

- Découvrez le monde de la rue à travers le regard de ceux qui la vivent grâce au très intéressant blog de Günther à lire ici ou encore aux comptes Twitter de Christian et Ervé

 

- Rencontrez les sans-abri de votre quartier lors des Evènements solidaires du Carillon organisés une fois par mois dans chaque arrondissement. Pour être tenu informé rendez-vous sur notre page Facebook ou inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Se former avec des professionnels de l'action sociale

Le Carillon propose régulièrement des formations aux Carillonneurs (« Le monde de la Rue », « L’aller vers… »  , "Savoir dire non"...). Ces formations, ont lieu à Paris, en soirée, sont ouvertes au public, gratuites et animées en collaboration avec des professionnels des associations partenaires du Carillon.

 

Pour être au courant de ces formations et vous inscrire, rendez-vous sur notre page Facebook "Le Carillon".

 

 

Ensemble faisons résonner les cloches de la solidarité !

 

 

Article écrit en collaboration avec les ambassadeurs du carillon, qui sont peut être sans-abri mais pas sans-talent et agissent au quotidien pour aider les plus démunis. Merci à eux.

 

Please reload

Posts Récents
Please reload

Catégories

2019 © Le Carillon / Association de loi 1901 La Cloche

Le Carillon fait partie du réseau international The Chime

RETROUVEZ TOUS LES PROJETS DE L'ASSOCIATION :